Les infections ostéo-articulaire (IOA) : définition

Une infection ostéo-articulaire (IOA) est une infection qui touche un os, une articulation ou une prothèse ostéo-articulaire. Son éradication est difficile. Elle nécessite le plus souvent un traitement antibiotique prolongé et/ou  un traitement chirurgical.

Ce sont des pathologies graves susceptibles d’entraîner un handicap très lourd et parfois de mettre en jeu le pronostic vital.

1) Qu’est ce qu’une infection ostéo-articulaire complexe ?

Les infections ostéo-articulaires complexes recouvrent essentiellement les infections sur prothèse ou sur matériel d’ostéosynthèse et les infections post-traumatiques (fractures ouvertes). Sont souvent considérées comme complexes les infections ostéo-articulaires pour lesquelles il y a déjà un échec de prise en charge initiale. Mais certaines infections sont considérées comme complexes dès leur survenue. Les critères de complexités sont définis collégialement (lien vers la page de définition des critères de complexité).

La prise en charge est complexe et fait appel à plusieurs disciplines :

  • chirurgiens (orthopédique et plastique)
  • bactériologistes
  • infectiologues
  • radiologues & autres spécialistes de l'imagerie médicale
  • anesthésistes
  • rééducateurs fonctionnels
  • rhumatologues

2) Combien de personnes sont touchées par an ?

En France on relève aujourd’hui 2000 à 2500 cas d’infection ostéo-articulaire par an. La moitié des patients arrêtent leur activité professionnelle à la suite d’une infection prothétique profonde.

Pour l’autre moitié, l’arrêt de travail est, en moyenne, de deux ans. C’est la raison pour laquelle le ministère en charge de  la Santé a décidé, en janvier 2008, de mettre en place des structures dédiées, garantissant une prise en charge optimale des patients atteints d’IOA.